Action culturelle

EAC (Éducation artistique et culturelle)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Debout sur le zinc
chante Vian :
Jeudi 15 Octobre — 20h30
Chanson Française
1h10
Tarif : 5€
en savoir plus

hommage / snob / déserteur
En début de saison dernière nous écoutions Brassens dans la délicieuse interprétation de Pauline Dupuy. En ce début de saison le groupe Debout sur le Zinc évoquera l’univers de Boris Vian. Un hommage où les chansons de l’auteur sont nourries d’arrangements subtils, dans une mise en scène originale et sensible rendant l’émotion palpable.  Un orchestre aux multiples talents d’instrumentistes rend ce moment savoureux et inoubliable.

Ces garçons ont du « Vian dans leurs crânes » et je vous conseille
de « crever » sans avoir vu leur spectacle même si vous êtes « snob ». !

Parle à la poussière  :
dès 9 ans, 1h00
mer. 24 mars —  10h30 / 14h00
Cie Hecho en casa
Tarif : 5€
en savoir plus

poésie / humour / espoir


Un texte de Fabrice Melquiot… Une fable contemporaine à travers les traits d’une famille déchirée où la mère journaliste-reporter doit partir pour le Japon. Avant son départ, elle annonce à sa fille sa séparation avec son père. « Sadako Sasaki a deux ans quand Little Boy, la bombe atomique détruit sa ville natale. Depuis, elle a la maladie de la bombe. Alors, tous les jours, elle plie des oiseaux en papier. Car selon une vieille légende, elle sera guérie si elle en fabrique mille. » À la lisière du fantastique, entre présent et passé, un voyage initiatique sous un ciel constellé de milles grues en papier.
« Coup de coeur Avignon Off 2018 »

Laughton
De stéphane Jaubertie
Mise en scène : Lise Hervio
50 mn / tout public
mer. 24 fév. — 10h30 / 14h00
Tarif : 5 €

en savoir plus

secret/mensonge/vérité

Un homme s’absente trop longtemps. La femme va alors se mettre à « écrire pour ne pas mourir » et, donner naissance
à Laughton ; Puis l’homme revient « Ce n’est pas mon fils ». Procréation et création, famille en déséquilibre et désamour,
secret, mensonge et vérité… Peut-on échapper à sa réalité ? Peut-on inventer son histoire ? La scénographie évoque la saison de l’Automne, la transformation des arbres , de la nature. Le papier, les feuilles y prennent une signification particulière.