du 22 au 25 Août 2019

Concert

Les Musicales

Direction artistique Nicolas Stavy

Chapelle des Pénitents blancs

tout public

Tarifs

  • Entre 10 et 25 € / Pass festival 70€

Partager

À l'affiche :
Nicolas Stavy / Eric Emmanuel Schmitt /
Lydia Shelley / Ludmila Berlinskaïa / Jean-Claude Pennetier

Informations auprès du Centre Culturel : 05 53 31 09 49
du mardi au vendredi de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h30

De la musique pour le plus grand plaisir de tous
La ville de Sarlat attache une grande importance à l’accès du plus grand nombre à toutes les formes d’expression artistique. C’est là une préoccupation majeure de la politique culturelle de notre collectivité. Après des années de sommeil et plusieurs mois de travaux, il a semblé intéressant d’entamer la « nouvelle vie » de la Chapelle des Pénitents Blancs par une
programmation variée de spectacles, de concerts et d’expositions.
Or, il apparaît que certains répertoires, tel celui de la musique classique, souffrent toutefois d’être insuffisamment connus du grand public. C’est dans cet esprit que nous avons donc décidé d’organiser un festival de musique classique dans les murs de cetancien lieu de culte devenu un espace culturel. Nicolas Stavy, pianiste de renommée internationale, est pleinement engagé dans ce projet et en assure la direction artistique. Grâce à son expérience et sa connaissance du monde de la musique classique, il va offrir au plus grand nombre une programmation
et des interprètes de premier plan qui procureront de nouvelles émotions pour beaucoup. En organisant un événement estival autour, notamment, de la musique classique, l’ambition de la ville
est d’offrir aux Sarladais comme aux visiteurs des moments de partage dans une ambiance conviviale et décontractée. La Chapelle des Pénitents Blancs est, en ce sens, un lieu idéal, à la fois intimiste et magique. Le mélange des arts sera la signature de cet événement, comme l’illustrera la soirée d’ouverture en présence d’Eric-Emmanuel Schmitt. Que chacun se laisse surprendre en franchissant le seuil de ce nouveau lieu d’évasion et y puise l’envie d’explorer plus avant de nouvelles terres musicale. Un célèbre proverbe populaire laisse entendre que la musique aurait un effet sur les moeurs par ses vertus éducatives et apaisantes. Alors, que la musique soit pour le plus grand plaisir de tous !
Jean-Jacques de PERETTI
Maire de Sarlat