Dimanche 15 Décembre 17h00

Humour

Élodie Poux
Le syndrome du playmobil

Production Horizons croisés

Centre culturel

Tarifs

  • Plein 36€
  • Réduit, Abonné, étudiant et jeune 30€

Partager

One woman show écrit et interprété par Elodie Poux dans une mise en scène de Florent Longépé.

Elodie Poux a un joli minois et est plutôt croquignolette telle une poupée dans sa robe corolle à patriotique imprimé tricolore. Mais ses anachroniques Doc Martens rouges, et ailées, mettent la puce à l'oreille de l'observateur. Car la dodue trentenaire n'est pas une inoffensive poupée mais une créature hybride de Femlin et de Chucky. Entrée dans le monde de l'humour avec "Le syndrome du Playmobil", elle a intégré la famille au féminin du prosaïque trash qui ne fait pas dans la dentelle[…]. Manifestement inspirée, sinon traumatisée, par un passé d'animatrice péri-scolaire en maternelle, les insupportables "chères" têtes blondes constituent son coeur de cible. Sous la direction de son homologue nantais Florent Longépé, appellant un chat un chat, et d'ailleurs avec elle, et accessoirement, les félinés passent directement à la casserole, Elodie Poux ne s'encombre pas de bien-pensance et dispense une performance hypervitaminée pour rire en toute sérénité et se dédouaner de mauvaises et horribles pensées qui, sans doute, ont toutes, un jour, effleuré, voire traversé, les esprits exaspérés.