Vendredi 23 Août 20h00

Concert

Dans le cadre des Musicales
Récital de piano / Ludmila Berlinskaia
Beethoven, Glinka Tchaikovsky, Liadov, Rubinstein, Chostakovitch

Chapelle des Pénitents blancs

Tarifs

  • Web Plein 18€
  • Web jeune - de 18 ans 10€

Partager

Ludmila Berlinskaia
« Auprès de Rostropovitch, il y avait une parfaite pianiste, au tempérament de feu et à la technique de fer :
Ludmila Berlinskaya »

Artiste émérite de Russie, n’ayant obtenu que des 1er prix en concours internationaux, Ludmila Berlinskaya a joué sur les scènes les plus prestigieuses du monde, parmi lesquelles le Théâtre
des Champs Elysées, le Concertgebouw d’Amsterdam, Wigmore Hall, le Barbican et le Royal Albert Hall de Londres, la Fenice de Venise, l’Académie Royale de Bruxelles, l’Auditorium National
de Madrid, le City Hall de Hong-Kong, la Philharmonie de Saint-Pétersbourg et les plus grandes salles de Moscou, où elle a grandi. Elle est l’invitée régulière de prestigieux festivals, tels la Roque
d’Anthéron, les Festivals de Colmar, d’Auvers sur Oise, d’Aix en Provence, d’Evian, de Kuhmo, d’Edinburgh, d’Aldeburgh, d’Orlando, de Stavanger, de Portogruaro, et de bien d’autres. Jouant dès ses 14 ans avec le Quatuor Borodine, la musique de chambre représente une part essentielle de sa vie musicale. Elle joue avec les plus grands noms de la scène classique internationale,
tels Mstislav Rostropovitch, Youri Bashmet, Ivry Gitlis… ainsi qu’avec plusieurs générations de grands solistes, tels Jean-Jacques Kantorow, Gérard Caussé, Paul Meyer, Alexandre Kniazev, Gautier Capuçon, Henri Demarquette, Alena Baeva, Valentin Uryupin, Christian-Pierre La Marca… Elle connut le privilège de faire partie d’un cercle extrêmement restreint autour du pianiste Sviatoslav Richter, avec lequel elle a joué à quatre mains. Depuis 2011, elle forme un Duo de Pianos avec le pianiste Arthur Ancelle, un ensemble parfaitement logique tant les deux pianistes se comprennent sur scène et en dehors. Leurs enregistrements consacrés à Tchaïkovski, Prokofiev et Liszt ont été multi récompensés par la presse internationale. En 2014, Ludmila Berlinskaya a reçu en France le Prix Trofemina de la Femme Internationale de l’Année, récompensant son engagement exceptionnel pour promouvoir la musique et les arts, ainsi que les nombreux ponts culturels qu’elle a su consolider entre la Russie et la France. Parallèlement à son activité de concertiste, Ludmila Berlinskaia enseigne à l’Ecole Normale de Musique de Paris et ses étudiants comptent de nombreuses récompenses internationales.