REQUIEM DE MOZART

 

Ensemble Instrumental de la Dordogne,

Le Chœur de Dordogne, Les Solistes de l’E.I.D. et Jeunes lauréats du Conservatoire national supérieur de musique de Paris.

 

Après le succès à Sarlat du concert consacré au répertoire du 20ème siècle et la création mondiale de l’oratorio en occitan « La fin du monde » de Bruno Rossignol, le Chœur et l’Ensemble Instrumental de la Dordogne reviennent et proposent le Requiem, sommet de l’œuvre religieuse de Mozart.

 

La légende veut qu’à la fin du mois de juillet 1791, Mozart reçoit la visite d’un mystérieux personnage qui lui transmet la commande d’une messe de requiem pour un aristocrate désirant garder l’anonymat. Les biographies romantiques ont beaucoup glosé sur cette sinistre apparition qui, telle la statue du Commandeur, semble être le messager de la mort. Mozart, impressionné, allait travailler au requiem jusqu’à son lit de mort, en laissant à son élève Süssmayr, le soin de le compléter d’après ses instructions.

 

Programme :

W.A. Mozart (1756-1791)

REQUIEM K.626

Concerto pour clarinette et orchestre K.622

 

Direction : Bruno Rossignol - Distribution : Solistes de l’E.I.D. et Jeunes lauréats du Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Avec : Alice LESTANG, soprano - Mathilde ROSSIGNOL, mezzo-soprano -Mathieu Muglioni, ténor - Baptiste Jore, basse.